BESTIAIRE —



        Il y a une dizaine d’années, en première page du journal Le Monde, une image donnait à voir un garde, chargé de protéger les rhinocéros dans une réserve en Afrique, qui coupait à la tronçonneuse la corne de l’animal. La bête était debout face à l’homme, incroyable image. Cette image restera marquée dans ma mémoire, la fragilité de ces existences contrastant avec la force de ces animaux allait devenir le sujet de mon travail, les éléphants et les manchots empereurs suivront. Le choix du rouge fluorescent issu des traceuses que l’on utilise sur les chantiers de BTP est la marque d’une volonté de souligner les points sensibles qui doivent attirer notre attention

Argile, plâtre, bronze, patine, peinture — 2018, texte et images de l’artiste.